Lexique

Accueil Page précédente




 


Rétroviseurs électrochromes

Signaler une erreur


Le rétroviseur jour/nuit automatique

Plus besoin de passer de la position jour à celle de nuit quand une voiture nous suivant nous éblouit, l'électronique s'en charge !

Aucune pièce ne bouge, le miroir se teinte en bleu ce qui diminue fortement l'éblouissement, et, contrairement au bon vieux système mécanique, le plafond et la vitre arrière ne se reflètent pas, et ne viennent donc pas perturber la vision.

 .  .

Comment ça marche ?

Le rétroviseur est constitué d'un miroir recouvert d'une seconde glace. Les deux surfaces sont séparées par un gel électrochimique qu'un courant électrique obscurcit. Un capteur mesure la luminosité ambiante, tandis qu'un autre, dirigé vers l'arrière, détecte l'intensité des phares suiveurs. A eux deux, ils gèrent l'intensité du courant d'obscurcissement pour limiter l'éblouissement.
Notre avis :  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .